COIN DES CURIEUX : Spécial festival ProPulse (du 4 au 8 février)

Le festival ProPulse, c’est 5 jours de spectacle et plus de 40 artistes issus de la Fédération Wallonie Bruxelles. Et c’est surtout l’occasion pour les professionnels comme pour le public de découvrir les talents de demain. Musique, théâtre, danse, arts forains… Un festival éclectique et de qualité qui surprend chaque année.
Les bibliothèques vous proposent ici leurs coups de cœur pour la programmation 2019.

 

Peritelle

Gros coup de coeur pour ce groupe de hip-hop “rétro futuriste” complètement barré. Des visuels décalés, des textes souvent drôles, parfois graves. On adore.

 

“Le futur du passé” du Bernard Orchestar – Chouette Éditions (2018)

Mélange de musiques balkaniques et de beats électroniques, le Bernard Orchestar propose un répertoire festif et musclé.
Une énergie contagieuse à ne pas rater.

 

 

 

“Elégie  berbère” de Gansan – Home records compact (2011)

Rencontre entre un musicien marocain jouant le ribab (genre de violon du sud du pays) et des artistes belges. Musique plutôt jazz mais incluant des influences traditionnelles. (ASDS pour pointculture.be)

 

 

 

“Songbook” de Giuseppe Millaci & Vogue Trio – Hypnote Records (2018)

Accompagné d’ Amaury Faye et de Lionel Beuvens, Giuseppe Millaci propose du jazz inventif et sensible qui oscille entre  jazz classique, blues et rythmes pop.

 

 

 

 

Lord and Hardy

Du rap liégeois aux accents U.S. servi par un duo complémentaire, un peu fantasque mais jamais ridicule.

 

 

 

 

Nihil Obstat

Une fanfare/Orchestre qui mélange klezmer et musiques de balkan. Un moment festif à partager et à danser! A découvrir ICI 

 

 

 

 

“#RDVAF” de Pitcho – Skinfama (2013)

#RDVAF que l’on traduit par “rendez vous avec le futur” est le troisième album solo du rappeur belge Pitcho. Originaire de Kinshasa et acteur à ses heures, l’homme nous présente douze titres de hip-hop qui parlent de sentiments et de politique. (CL pour pointculture.be)

 

 

 

 

“Tamala” de Tamala – Muziekpublique (2018)

Mola Sylla et Bao Sissoko sont sénégalais, Wouter Vandenabeele est belge, tous vivent dans le Benelux. Avec cet album, ils croisent leurs instruments (xalam, kalimba, kora, violon) pour des chansons dans l’esprit de la tradition sénégalaise. Livret en français, néerlandais et anglais. (ASDS pour pointculture.be)

 

 

 

 

“Grizzly” du Toine Thys Trio – Igloo records (2016)

Figure centrale du saxophone et de la clarinette basse en Europe, Toine Thys est un musicien intense qui aime créer la surprise. Il s’accompagne sur ce deuxième album d’Arno Krijger, maître incontesté de l’orgue Hammond. Arno est un de ces rares organistes à jouer cet instrument les accords au clavier, et les basses au pédalier, visuel et spectaculaire, à la manière de Larry Young. (Igloo Records)

 

 

“Under the reefs” de Clément Nourry – Cheap Satanism Records (2017)

Echappé de Joy As A Toy, Clement Nourry, le guitariste de Nicolas Michaux, marche sur les traces de John Fahey et de Jim O’Rourke avec un album, jazzy et instrumental, de folk électrique et de rock introspectif.  (AB pour pointculture.be)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.