Suggestions du club de lecture (janvier 2015)

Chères lectrices, chers lecteurs,

Voici les suggestions du club de lecture pour le mois de janvier :

  • Füst, Milan. L’histoire d’une solitude (1956)
  • Manook, Ian. Yeruldelgger (2013)
  • Carrère, Emmanuel. D’autres vies que la mienne (2009) – Le Royaume (2014)
  • Verhulst, Dimitri. La merditude des choses (2006)
  • Laberge, Marie. Le goût du bonheur – Trilogie (1997-98)
  • Slocombe, Romain. Monsieur le Commandant (2011)
  • Xinran. Funérailles célestes (2005)
  • Giroud, Françoise. Lou : histoire d’une femme libre (2002)
  • Larson, Stieg. Millénium – Trilogie (2005-2007)

Prochain rendez-vous le mardi 24 février 2015 à 20h avec une spéciale Les îles dans la littérature (participation à Island Series des Halles de Schaerbeek). Pour obtenir des renseignements, prendre contact à la bibliothèque Sésame avec Véronique Camus.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou une critique à propos d’un des livres cités ci-avant

2 réflexions au sujet de « Suggestions du club de lecture (janvier 2015) »

  1. Funérailles célestes est le récit à peine croyable que va recueillir Xinran lors de recherches de témoignages sur la vie en Chine. Shu Wen est une vieille chinoise, vêtue à la tibétaine et va ainsi raconter son histoire : pendant ses études de médecine elle rencontre Kejun, et après 3 mois de mariage celui-ci est envoyé au Tibet comme médecin dans l’armée et également pour comprendre les tibétains et rallier le Tibet à la Chine. Apprenant la disparition de son mari, sans en connaître les causes, Shu Wen va à son tour s’enrôler comme médecin pour découvrir la vérité. Sa quête va durer trente ans, une période d’errance dans les provinces de Chine et du Tibet, dont elle va apprendre à connaître les us et coutumes grâce à Zhouma, une tibétaine, elle-même en errance, à la recherche d’un de ses serviteurs qui lui sauvé la vie.
    C’est une histoire réellement hors du commun que l’histoire de Shu Wen une histoire d’amour idéalisé qui va être le moteur exclusif d’une femme. En la suivant c’est l’histoire difficile du TIbet qui est évoquée, les visées chinoises, le régime théocratiques des prêtres qui demandent à chaque famille de leur envoyer un fils pour devenir prêtre. J’ai beaucoup aimé cette épopée et cette quête qui a conduit une femme a sacrifié sa vie pour obtenir des réponses à la disparition de son amour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.