COIN DES CURIEUX : Un ptit tour et puis s’en va… La grande boucle à Bruxelles.

Du 4 au 7 juillet, le Tour de France pose ses valises à Bruxelles…. Pour tous, une occasion exceptionnelle de voir de près cette course mythique et pour nous une bonne excuse pour vous parler vélo.
Documentaires, romans,BD, albums…le vélo est partout! 

 

“Le tour de Belgique” de Monsieur Iou – Grand braquet (2018)
La trentaine venue, Monsieur Iou se rend compte qu’il connaît finalement bien mal la Belgique, pays où il vit depuis sa naissance. Il décide de corriger cette impardonnable lacune et d’entreprendre de multiples randonnées à vélo, durant plus d’une année. De Charleroi à Maline, de Bruges à la jungle ardennaise, Monsieur Iou sillonne les lieux clés d’une Belgique tour à tour inattendue ou cocasse, toujours touchante.

 

 

“Un an à vélo: d’Amsterdam à Singapour” de Martijn Doolaard – Hachette (2017)
Est-il possible d’abandonner son quotidien pour partir à vélo, sans d’autre plan que rouler vers l’Orient ?Cette aventure, Martjin Doolaard s’y est lancée, et a parcouru 17 000 km, d’Amsterdam à Singapour . Un an à vélo raconte son périple accompagné de photographies époustouflantes…Un livre à contempler. 

 

 

 

“Le guide d’entretien de mon vélo” de Peter Drinkell – Marabout (2013)
Quiconque a déjà enfourché un vélo a déjà ressenti cette indicible sensation de liberté, de simplicité et de légèreté. Mais avant de pouvoir éprouver cette sensation, encore faut-il connaître tous les gestes fondamentaux de l’entretien et de la réparation. Ce livre vous permettra grâce à des dessins précis de connaître l’anatomie de votre vélo, de réparer, vos pneus, vos freins, de nettoyer et d’entretenir votre fidèle machine… et, pourquoi pas pédaler jusqu’à Tombouctou !

 

 

“Vélo : technique, pratique, champions” de Frédéric Thoos – Milan (2018)
Tout savoir sur le vélo ! Au programme : conseils pratiques, techniques de base, histoire des stars, différentes disciplines… avec plus de 200 photos pour illustrer tous les pas-à-pas et devenir un sportif accompli.

 

 

 

“Le pouvoir de la pédale : comment le vélo transforme nos sociétés cabossées” de Olivier Razemon – Rue de l’échiquier (2014)
Le vélo est un moyen de transport rapide, fiable, bon marché, sain, peu consommateur d’espace, économe en énergie et non polluant. De nombreux usagers, ainsi que certains décideurs, semblent avoir pris conscience de ces atouts innombrables. Mais lorsqu’on présente la bicyclette comme un moyen de transport amené à se développer, on assiste à une levée de boucliers : le vélo devient soudain « véhicule du pauvre », « instrument difficile à manier » ou « talisman écologique pour bourgeois rêveur».

 

 

 

“Mon vélo” de Byron Barton – L’école des Loisirs (2015)
Le vélo de Tom est vert, flambant neuf, magnifique. Pour l’enfourcher, Tom met son casque et son sac à dos, et le voilà parti. À l’école ? À l’école buissonnière ? En vacances ? Pas du tout. Tom prend son vélo vert pour se rendre à son travail. Et comme, quelquefois, la vie est très bien faite, après avoir doublé beaucoup de monde, des voitures, des piétons, mais aussi des singes, des lions et des acrobates, Tom se gare, se met en tenue de travail et… change de vélo ! Pourquoi ?

 

 

“Tour de force” de Frédéric Kinder – Glénat (2017)
Guerriers de la route harnachés de boyaux et pédalant sur leurs lourdes et inconfortables machines, les « Forçats de la Route », comme les appelait Albert Londres, sont ces cyclistes des années 1920 qui ont fait du Tour de France un véritable mythe ! Mais derrière les légendes, il y avait des hommes avec leurs forces et leurs faiblesses dont le chemin s’est jalonné d’anecdotes des plus savoureuses. 

 

 

“Le vélo” (collection “Mes P’tits docs”) de Stéphanie Ledu – Milan (2015)
Pour devenir un vrai champion, on commence avec une draisienne ou un vélo à roulettes.
En prenant un peu de vitesse et en regardant devant soi, on trouve son équilibre. Mets ton casque, c’est parti!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.