Coin de curieux : des idées cadeaux pour enfants et adolescents

En panne d’inspiration pour les fêtes de fin d’année? Les bibliothèques pourraient bien vous sauver la mise. Riches d’une année de coups de cœur et de découvertes, elles vous proposent des idées cadeaux pour les enfants et adolescents. 

 

Bandes dessinées

 

« Les bergères guerrières » d’Amélie Fléchais et Jonathan Garnier – Glénat (2017)

Molly est heureuse car elle peut enfin commencer l’entrainement pour tenter d’entrer dans l’ordre prestigieux des Bergères guerrières : un groupe de femmes choisies parmi les plus braves, pour protéger les troupeaux mais aussi le village ! Pour faire face aux nombreuses épreuves qui l’attendent, Molly pourra compter, en plus de son courage, sur Barbe Noire, son bouc de combat, mais également sur l’amitié de Liam, le petit paysan qui rêve aussi de devenir Bergère guerrière – même si ce n’est réservé qu’aux filles…
Un univers féminin (mais pas que pour les filles !) médiéval-fantastique pour une bande-dessinée  attachante, aux personnages inoubliables.  Un livre original aux dessins splendides.

 

“Super sourde” de Cece Bell – Les arènes (2014)

A la suite d’une méningite, Cece Bell perd l’audition à l’âge de quatre ans. Devenue illustratrice pour la jeunesse, elle raconte dans cette bande dessinée autobiographique son enfance marquée par la différence. Se faire des amis, jouer, apprendre…, tout est différent quand on est sourde et que cela se voit. A l’école, Cece porte un appareil auditif imposant. Pour affronter le monde qui l’entoure – pleinement entendant, lui – et accepter son handicap, elle s’invente un personnage de super-héros : Supersourde. Son récit juste, drôle et plein d’énergie, s’adresse autant aux enfants (à partir de 8 ans) qu’aux adultes.

 

 

 

“Marzi” de Marzena Sowa et Sylvain Savoia – Dupuis (2005)

L’ auteure Marzena Sowa a vécu l’état de siège, la pénurie, Solidarnosc et le ras de fer entre Jaruzelski et Walèsa, l’explosion de la centrale e Tchernobyl… De l’intimité de sa vie de famille, on passe à la grande histoire, celle de la Pologne et d’une Europe qui s’est construite sous la domination soviétique. « Marzi », c’est elle, et surtout un témoignage en bande dessinée à hauteur d’enfant, d’une belle sensibilité.

 

 

 

« Alcibiade » de Rémi Farnos –  La Joie de Lire (2015)

Une bande dessinée qui ne ressemble à aucune autre. A chaque page, une seule grande image divisée en carrés. Un peu comme le plateau d’un jeu d’échecs. Les personnages y déambulent selon un chemin souvent tortueux. Le regard du lecteur qui les accompagne, passe d’un carré à l’autre dans toutes les directions. Alcibiade est un jeune garçon qui s’en va vers l’est pour rencontrer le Grand Sage, espérant qu’il lui fasse connaître son destin. Désert du Péril, chaîne des Lapages, labyrinthe de Glace :

les dangers sont multiples mais les rencontres sont belles.

 

 

 

Romans

 

« Songe à la douceur » de Clémentine Beauvais – Sarbacane (2018)

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a quatorze ans, il en a dix-sept. Inévitablement, elle tombe amoureuse de lui. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard.
Un récit où il est question d’actes manqués, d’amours de jeunesse et de réalités d’adultes.
Clémentine Beauvais nous offre ici une véritable expérience littéraire où poésie, jeux d’écriture et références littéraire se côtoient pour former un récit brillamment travaillé sans que jamais la plume ne prenne l'ascendant sur le propos.
Laissez-vous surprendre par cette lecture audacieuse qui fera découvrir la poésie d’une manière nouvelle à certain et fera irrémédiablement écho à la génération Y!

 

 

 

“Les amours d’un fantôme en temps de guerre” de Nicolas de Crécy – Albin Michel (2018)

Dans le monde des fantômes, une guerre impitoyable fait rage. Des spectres malfaisants, idéologues et criminels, ont pris le pouvoir. Alors que la Résistance s’organise, un jeune fantôme à la recherche de ses parents disparus, s’y enrôle avec espoir et conviction. Avant d’être impliqué dans une autre guerre, plus violente encore : celle des humains… Une fable aux illustrations magnifiques qui raconte la Deuxième Guerre mondial de manière originale.  Dès 13 ans

 

 

 

“La marque de Cthulhu” de Gauthier Wendling – 404 éditions (2017)

Vous êtes pris au piège ! Êtes-vous prêt à plonger dans le monde impitoyable de Lovecraft ? Vous allez rencontrer la pire créature que le monde ait jamais connue : Cthulhu, le Dieu ancien qui habite dans les fonds marins. Ce dernier a été réveillé et est bien décidé à enclencher la fin du monde.
Inspiré des Escapes Room, ce livre-jeux vous fera creuser les méninges. Bon courage! Dès 13 ans

 

 

 

« Le sel de nos larmes » de Ruta Sepetys – Gallimard (2016)

Une histoire bouleversante qui retrace, au travers du destin de quatre adolescents, la tragédie du Wilhelm Gustloff. L’auteure de “Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre” et “Big Easy” propose un roman fort et émouvant sur ce drame méconnu de la deuxième guerre mondiale.

 

 

 

 

 

« Robin des graffs » de Muriel Zurcher – Thierry Magnier (2016)

Robin des graffs c’est la rencontre improbable entre Sam un adolescent qui passe ses nuits à graffer les murs de la ville et Bonny, une petite fille  de 5 ans qui rêve d’avoir une famille. Le quotidien de Sam va prendre ainsi une autre tournure… Un roman attachant et captivant

 

 

 

 

“Uppercut” d’Ahmed Kalouaz – Rouergue (2017)

Placé dans un internat pour garçons difficiles, Erwan est envoyé en stage dans un centre équestre, après une fugue. Ce garçon métis, né d’un père sénégalais et d’une mère bretonne, est habitué à se battre, à la moindre remarque sur sa couleur de peau. Et il rêve de devenir boxeur. Face à Gilbert, le directeur du centre, qui lance des blagues racistes sans même s’en rendre compte, il va devoir apprendre à ne plus réagir au quart de tour. Un beau portrait d’adolescent à la dérive trouvant enfin à canaliser sa violence.
Une histoire touchante qui prend aux tripes et qui nous montre encore une fois combien la parole et les idées reçues peuvent être blessante. Dès 13 ans.

 

 

 

 

Albums

 

« Le ruban » d’ Adrien Parlange – Albin Michel (2016)

Adrien Parlange compose un imagier « subjectif », aux illustrations vives et élégantes, dont on pourrait se contenter de tourner les pages avec plaisir et curiosité. Mais il ne s’arrête pas là. Un ruban unique que le lecteur manipule spontanément pour lui donner la forme attendue, est pris dans la reliure tel un signet, et vient compléter chaque image hors de la page. En jouant avec les cadrages de l’image, l’auteur prête au ruban un rôle différent à chaque page. Une revisite des codes de l’imagier dans un album rafraichissant et raffiné.

 

 

“Cavale” de  Stéphane Servant et Rebecca Dautremer – Didier jeunesse (2017)

C’est l’histoire de Cavale qui court, court, court… pour échapper à Fin. Jusqu’au jour où il s’arrête devant Montagne, l’immobile, pour enfin créer et suivre leur propre chemin.
Le texte de Stéphane Servant est magique, tout à la fois contemplatif, drôle ou encore émouvant et est surtout merveilleusement servi par des illustrations de Rebecca Dautremer, que l’on invite à poursuivre dans ce style totalement inhabituel !
Une fable drôle et émouvante sur le temps qui passe.

 

 

“Au-delà de la forêt” – Nadine Robert et Gérard Dubois – Seuil Jeunesse (2016)

Arthur et son père vivent dans une clairière au sein d’une forêt très dense où se trouveraient des loups, des ogres et des blaireaux géants. Nul ne s’y aventure jamais. Désireux de savoir ce qui se situe au-delà de l’orée, ils échafaudent une immense tour avec le concours des autres villageois.
Laissez-vous séduire par cet album pour découvrir ce qu’il peut bien y avoir au-delà de la forêt. Un album à mettre entre toutes les mains !

 

 

 

“Cabanes” – Aurélien Débat – Ed.Les grandes personnes (2017)

Quinze petits cochons vont au magasin de bricolage et achètent du matériel pour construire toutes sortes d’abris. C’est alors que le loup fait son apparition. Une version revisitée du conte Les trois petits cochons dans laquelle l’enfant est invité à imaginer une cabane pour le loup.
Un album OVNI aux couleurs chatoyantes qui revisite le conte des trois petits cochons !

 

 

 

 “Châteaux de sable” – Stéphane Heinrich – Kaléidoscope (2016)

Une petite fille s’amuse à faire des pâtés dans le sable. Un petit garçon arrive et commence un château. Bientôt, leurs deux papas s’en mêlent ; ils entament une compétition acharnée pour réaliser le plus beau des châteaux et finissent par se battre tandis que les deux enfants jouent ensemble, plus loin.
Un album sans-texte, une bataille de châteaux de sable, une histoire qui plaira aux grands et aux petits.

 

 

 

“Dans mon jardin” de Corinne Dreyfuss – Thierry Magnier (2017)

Corinne Dreyfuss nous offre un nouvel album au goût de printemps.
Une histoire toute simple qui entraîne le jeune lecteur dans un jardin dans lequel se trouve un arbre. Dans cet arbre, se cache un nid dans lequel est tapi un oiseau et sous l’oiseau se dissimule… une belle surprise.
Un récit printanier qui invite le jeune lecteur à découvrir en détail et à la façon du “zoom” le monde du jardin.
Un album cartonné aux illustrations épurées minimalistes et aux couleurs vives et chatoyantes. Un véritable coup de cœur de vos bibliothécaires et un livre idéal pour les tout-petits.

 

 

“Koi ke bzzz ?” de Carson Ellis – Hélium (2016)

Que font une coccinelle, un hanneton, deux demoiselles libellules et leurs voisins, quand ils se retrouvent en pleine nature, autour d’une pousse minuscule en train de grandir ? Ils se perdent en conjectures… dans leur propre langue insecte ! Seule Gluiky, la sage et vieille chenille, pourra leur venir en aide… et trouver l’échelle en mesure de les aider à gravir la plante… qui n’en finit plus de pousser ! Du printemps à l’hiver, les insectes, autour d’elle, s’étonnent, s’extasient et se désolent, tandis qu’araignées et oiseaux croisent son chemin, avant qu’elle ne fane, tout simplement.
Un album original pour partir à la découverte du monde merveilleux des insectes ! A mettre entre les mains des enfants à partir de 4 ans

 

 

“Abeille et épeire” de Emilie Vast – Memo (2017)

Tout le jour, Abeille travaille pour la ruche. Épeire, elle, construit sa propre toile. Chacune a sa place dans la nature. Abeille et Épeire ont un message. Écoutons…
Un album poétique, une fable écologique pour les enfants à partir de 5 ans

 

 

 

Documentaire

 

“Qui suis-je? Le livre des grands personnages de l’histoire” de Juliette Saumande – Fleurus (2016)

Et si quatre ou cinq symboles suffisaient à décrire un personnage ? Une façon ludique et originale d’aborder le documentaire, sous la forme de devinettes et de portraits chinois illustrés. Archimède, Gutenberg, Molière, Marie Curie, Gandhi… Saurez-vous tous les reconnaître ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.