Suggestions du club de lecture (janvier 2020)

Chères lectrices, chers lecteurs, voici les suggestions du Club de lecture pour le mois de janvier 2020: 
CLAISE, Michel. Sans destination finale (2019)
BOLTANSKI, Christophe. La cache* (2015) – Prix Femina 2015
WALLER, Robert James. Sur la route de Madison (1992)
DUBOIS, Jean-Paul. Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon* (2019) – Prix Goncourt 2019
TOKARCZUK, Olga. Sur les ossements des morts (2012) –Prix Nobel 2018
QUINT, Michel. Effroyables jardins* (2000)
BONA, Dominique. Gala* (1994) – Biographie
BOUYSSE, Franck. Né d’aucune femme* (2019)

Prochain Club de lecture, mardi 18 février 2020 à 20h

Animation et contact : Véronique Camus – vroniquecamus@gmail.com

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou une critique à propos d’un des livres cités ci-avant.

* Disponible à Sésame

Une réflexion au sujet de « Suggestions du club de lecture (janvier 2020) »

  1. Sur les ossements des morts – Olga Tokarczuk
    Janina Doucheyko, ingénieure à la retraite, vit isolée sur un plateau, au sud de la Pologne, à la frontière Tchéque. Un soir d’hiver, Matoga, un de ses rares voisins lui apprend que Grand-Pied, leur autre voisin est mort – il se serait étouffé lors de son repas, avec un os de biche…Quelques jours plus tard, c’est le Commandant que l’on retrouve, un coup mortel porté à la tête, le corps à moitié enfoncé dans un puits et autour, dans la neige, des empreintes de biches….Il n’en faut pas plus pour que la vieille femme conforte sa théorie selon laquelle il s’agirait de la vengeance des animaux, car il apparaît très vite que les victimes étaient chasseurs ou braconniers. Au redoux, c’est le corps de Glaviot, un homme peu recommandable qui est retrouvé, dévoré par des renards.
    Au delà de l’enquête policière dont l’intrigue n’est pas l’intérêt premier, Olga Tokarczuk propose un véritable plaidoyer pour le respect et la défense de la nature avec une Don Quichotte au féminin qui prend la défense de tous les animaux et de la nature et qui manie intrigue et humour de façon très subtile, un conte dont la construction très intelligente permet un retournement de situation assez surprenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.