COIN DES CURIEUX : des idées cadeaux pour tous

Une dernière sélection d’idées cadeaux pour la route. Jeux vidéos, cd et dvd… (Re)découvrez nos coups de coeur de l’année.

 

Jeux vidéos

“Donkey Kong Country : Tropical Freeze” – Nintendo – Switch (9 ans et +) (2018)

Nintendo revisite ses classiques pour la switch. Donky, Diddy, Dixie et Cranky doivent lutter contre de célèbres envahisseurs venus des mers du nord, les vikings. Un jeu de plateformes réussi qui plaira aux nostalgiques du célèbre singe mais aussi à leurs enfants.

 

 

 

« Bayonetta 2 » – Nintendo  – Switch (14 ans et +) (2018)

Beaucoup moins connu que les grands héros Nintendo, Bayonetta vaut pourtant bien qu’on s’y attarde. Jeu d’action-aventure qui a failli ne jamais voir le jour, il se trouve au final être une des plus belles réussites des jeux sortis sur la switch.
Agréable à prendre en main, époustouflant à regarder, précis, riche… Bref, une pépite exceptionnelle à découvrir.

 

 

« Detroit, become human » – Quantic Dream – PS4 (14 ans et +) (2018)

Dans ce jeu d’aventure-action, vous vous retrouvez plongé dans un monde futuriste ou humains et robots cohabitent…mais à quel prix.
Un très bel univers, une bande son imparable et surtout des scénarios évolutifs qui donnent envie d’y rejouer encore et encore. .

 

 

“God of war” – Santa Monica – PS4 (18 ans et +) (2018)

Cinq ans après Ascension, la série God of War revient en force. Un nouveau départ pour ce jeu d’action à la première personne qui nous offre ici son plus bel opus réunissant gameplay au top, graphisme exceptionnel, univers étendu et scénario plein de surprises.

 

 

 

« Dishonored 2 » – Bethesda  – PS4, XboxOne et PC (14 ans et +) (2016)

FPS (First Person Shooter) d’aventure, Dishonored 2 est une des grandes réussites de 2016 (déjà!).
Dans l’empire des îles, vous vous retrouverez victime d’un coup d’état et devrez poser un premier choix. Soit incarner Emily Kaldwin, l’impératrice déchue ou Corvo Attano, son garde du corps au passé trouble. Chacun possédant des habiletés différentes. A partir de là, vous vous engagerez dans une quête pour démasquer les coupables et  trouver la vérité sur vos origines. Si le scénario reste classique (mais bien ficelé et captivant) ce sont surtout le gameplay et l’univers steampunk tout simplement excellents qui font la force de ce deuxième opus. Un jeu facile à prendre en main, un univers fascinant plein de détails à dénicher mais surtout une expérience de jeu qui va évoluer selon les pouvoirs choisis et les choix posés. Un vrai coup de cœur .

 

 

« Splatoon 2 » – Nintendo – Switch (9 ans et +) (2017)

Dans ce jeu étrangement addictif, il s’agit de faire gagner son équipe en recouvrant d’encre le plus grand territoire possible. Un principe simple mais développé de main de maître. Que ce soit dans les décors, les personnages mais aussi (et surtout) dans les armes et pouvoirs en tout genre, Nintendo fait preuve d’originalité et installe une ambiance “sale gosse” assez jouissive.
De prime abord assez enfantin, Splatoon impose un rythme frénétique et demande quand même un minimum d’esprit tactique. Un jeu pour petits et grands.

 

 

« Ratchet et Clank » – Sony – PS4 (9 ans et +) (2016)

Les rééditions d’anciennes licences se multiplient ces dernières années et, contrairement à d’autres, Sony réussit parfaitement son pari de redonner vie à ses anciens héros.
Un jeu de plateformes action très drôle qui remet le genre au goût du jour et qui satisfera les plus jeunes comme les plus nostalgiques.

 

 

 

« Prey » – Bethesda – PS4, XboxOne et PC (15 ans et +) (2017)

A partir d’un scénario de science-fiction simplissime (une station spatiale, des expériences sur des aliens et une entreprise douteuse), ce FPS se révèle passionnant et plein de surprises du début à la fin. Que ce soit au niveau de l’esthétique ou du gameplay, Prey est un petit bijou dans l’univers des jeux vidéos. Un rythme soutenu et bien calibré, un suspense intense et des ennemis surprenants d’intelligence. Un must pour joueur averti.

 

 

CD

 

“Berceuses et comptines berbères” de Nathalie Soussana et Jean-Christophe Hoarau – Didier Jeunesse (2016)

Un recueil de berceuses, comptines et chansons berbères à découvrir dès le plus jeune âge. Le CD est accompagné d’un livre de paroles bilingue et de commentaires historiques et culturels.
Une jolie initiation à la culture marocaine tout en douceur et pour tous les âges.

 

 

“Rencontre Belgique Maroc Turquie” de Mohamed Al Mokhlis, Pierre Chemin, Emre Gultekin – Cordon musical asbl

Un melting pot d’anciens morceaux et de créations originales réalisé dans le cadre des 50 ans de l’immigration turque et marocaine en Belgique. Ce CD, inspiré des traditions du Maroc, de Turquie, de Belgique et d’ailleurs, a été réalisé avec des musiciens venant d’horizons différents…une belle illustration de la richesse de notre diversité.

 

 

« Tour du monde » du Ba Ya Trio – Victor Mélodie (2017)

C’est toujours un grand plaisir de découvrir un disque de Samir Barris !
Avec Nicholas Yates et Benoît Leseure, ils forment Le Ba Ya Trio. Comme l’indique le titre de l’album, les trois compagnons nous font voyager à travers le monde par le biais de chansons et ou mélodies connues et revisitées.

 

 

« Pompons » d’ Edouard Manceau et Anwar Hussain – Benjamins Media (2015)

Une belle approche de la musique indienne avec ce projet destiné aux petits dès 3 ans.
Le principe y est assez génialissime : un pompon d’une couleur représente un son, un autre pompon d’une autre couleur, un autre son et ainsi de suite.
L’illustration et l’association au son y sont amenées progressivement pour aboutir au morceau final et complexe.
La collection Benjamins Media est à découvrir de toute urgence : un grand coup de cœur!

 

 

« Les instruments de la musique Klezmer » de Jean-Christophe Hoarau,   Yankele et Lucile Placin – Didier jeunesse  (2017)

Structure intéressante pour ce livre-CD : une première approche, parfois très expérimentale, sous le mode de la devinette ensuite une mélodie avec l’instrument et toutes ses possibilités. A la fin, les enfants savourent un morceau avec tous les instruments réunis et découverts précédemment.
Toutes ces découvertes sont illustrées avec brio par Lucile Placin.

 

 

« Milanimo » de Julien Baer et Philippe Katerine – Actes Sud Junior (2013)

Julien Baer s’adresse au jeune public avec ce livre-CD. Des petits sons entêtants, un premier morceau qui reste bien en tête, des paroles ici drôles, là graves. Philippe Katerine s’y révèle en tant qu’illustrateur (et il a vraiment dessiné mille animaux !). L’écoute du disque en parcourant les feuillets illustrés nous plonge dans une rêverie couleur pastel…

 

 

 

« Sous les pavés le jazz (Mai 68 en jazz) » – SONY BMG Music entertainment (2008)

Un double CD qui reprend 34 titres enregistrés ou publiés en 1968. Du jazz…mais pas seulement. Miles Davis, Duke Ellington; Herbie Hancock mais aussi Janis Joplin, Sly and the Family Stone ou Simon and Garfunkel, … Des classiques de la musique que l’on (re)découvre avec plaisir!

 

 

 

« Woodstock 40 » – Rhino (2009)

Quoi de plus mythique que Woodstock lorsque l’on évoque la musique des années 60?
Ce petit festival hippie symbole de la contre-culture qui a bouleversé l’histoire du rock? Ces six CD reprennent dans l’ordre chronologique des chansons et des enregistrements sonores d’ambiance de ces 3 jours complètement fous qui ont profondément marqué toute une génération… des documents d’exception qui nous emporte 50 ans en arrière et qui n’ont pourtant pas pris une ride.

 

 

DVD

 

« Voyage au Tibet Interdit » de Thierry robert – Bonne pioche productions (2004)

En 2004, Priscilla Telmon quitte Hanoï pour 5.000 kilomètres d’aventure solitaire à travers l’Himalaya. Elle suit l’itinéraire de l’exploratrice Alexandra David-Neel, la première occidentale à pénétrer au Tibet interdit et gagner sa capitale Lhassa en 1924. Plus de six mois de marche, de découverte et de cheminement intérieur pour renouer avec le souffle, l’esprit des grandes expéditions passées et mesurer ce qui du Tibet d’aujourd’hui ressemble au pays des neiges qu’Alexandra a connu…

 

 

« En quête de sens » de Nathanaël Coste et Marc de la Ménardière – Kamea Meah (2015)

Le film raconte le road-trip improvisé de deux amis d’enfance qui cherchent à comprendre ce qui a conduit aux crises actuelles et d’où pourrait venir le changement. Au travers des messages d’activistes, de biologistes, de philosophes ou de gardiens de traditions anciennes, Marc et Nathanaël invitent à partager leur remise en question, interrogent nos visions du monde et présentent des alternatives qui construisent déjà le monde de demain.
Un voyage initiatique qui redonne confiance dans notre capacité à porter le changement en nous-même et dans la société.

 

 

 

« Nus et culottés » de Nans Thomassey, Guillaume Mouton et  Charlene Gravel – Bonne Pioche productions (2010)

Deux aventuriers intrépides, Nans et Mouts, se lancent un défi culotté: est-il possible de repartir de zéro en pleine nature, complètement nus et sans un sou, pour aller ensuite, grâce à la fraternité et la solidarité des personnes rencontrées en chemin, réaliser un rêve? Caméras baluchon sur l’épaule et caméra au poing, ils devront trouver de quoi se vêtir, se loger et se nourrir grâce à toutes sortes de connaissances et de techniques pour voyager autrement et avec moins.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.