Retour sur le Mercredi musical du 06 Juin 2018- Autour doudou et de la pâte à modeler

 Revivez nos séances et retrouvez facilement un morceau de musique, une comptine, un jeu de doigts, comment fabriquer un instrument « maison » ou tout simplement une inspiration!

De 0 à 4 ans (10h30-11h30)

 

«La compilation des 0-5 ans », divers interprètes
En route pour les vacances avec Ernest, plage7.
Musique et danse- destination : Italie, la tarentelle (plage 12).
Découvrir et manipuler le tambourin et castagnettes.
Référence et chronique Médiathèque: LJ7926

« Enfantillages », Aldebert
Les émotions de la joie et de la colère, plage 16.
Les boules d’émotions DIY.
Référence: LI0096

 

 

Sur les émotions voir également :
« Vice-versa », Pete Docter et Ronaldo Del Carmen
Référence et chronique Médiathèque: VV0448

 

 

« Je chante avec mon bébé », Agniès Chaumié
Danse et chanson traditionnelle avec Jean petit (CD 2, plage 30).
Référence et chronique Médiathèque: LL0405

 

« Les petits pois sont rouges », Chel
Partir dans son imaginaire et s’inventer des histoires (plage 14).
Jouer avec la langue, les allitérations autour du d comme dodo, doux, doudou, plage 1.
Référence et chronique Médiathèque: LE1786

 

« Mon grand livre-disque des comptines », divers interprètes
Autre morceau avec des allitérations et en canon (plage 26).
Référence et chronique Médiathèque: LL4555

 

A partir de 4 ans (15h30-16h30): le doudou et la pataphonie

Berceuses, comptines, ritournelles et polyrythmies

Jeu: retrouver le pays d’origine des berceuses suivantes :

https://www.youtube.com/watch?v=gA55ZPR0-HE
https://www.youtube.com/watch?v=dwkZSoJ0M-I
https://www.youtube.com/watch?v=dNulkDwFAxY
https://www.youtube.com/watch?time_continue=25&v=TzhS6eeszSg
https://www.youtube.com/watch?v=eckxJJ9zFX8
https://www.youtube.com/watch?v=RYGhF3qD99U
https://www.youtube.com/watch?v=FfEHELZCTrE
https://www.youtube.com/watch?v=GXSUgkU-ZSs
https://www.youtube.com/watch?v=uiv0VOIYgDw
https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=E-EfWMv16iA
https://vimeo.com/31710284
https://www.youtube.com/watch?v=xwQ1O-Z3yDA
https://www.youtube.com/watch?v=WU5hIy5kzDQ
https://www.youtube.com/watch?v=NRl30NQJfsM
https://www.youtube.com/watch?v=vyylJzwjewE
https://www.msn.com/fr-ca/meteo/video/un-husky-chante-une-berceuse/vp-BBHrQyW

 

1) Le déclin des berceuses face à l’apparition du Doudou
Berceuse, du mot gaulois « berz »: bercer ou secouer.

Depuis l’ère de l’industrialisation  (début du XVIII ème siècle) les berceuses sont moins présentes au quotidien, remplacées par les tétines en plastique, les doudous ( à l’origine vient du lange oublié dans le berceau) et les boîtes à musique (héritière d’instruments ancestraux tel que le Kalimba ou le Sanza).
Depuis cette époque on a progressivement cessé de composer des berceuses.
En cas de besoin on en reprend des anciennes, ce qui a quand même permis une certaine évolution (cf partie 2 ; les comptines).

« Les plus belles berceuses classiques», divers compositeurs
1868, Brahms : Guten Abend Gute Nacht/Bonsoir Bonne nuit.
Les paroles furent écrites par Brahms lui-même à partir de
l’enfant au cor (recueil de chants populaires germaniques « Des Knaben Wunderhorn »et Georges Sheren (1849).
Berceuse récupérée par Fisher Price et Playschool pour leurs jouets musicaux.
Plage 2.
Référence et chronique Médiathèque: LN2524

« Un américain à Paris/Gershwin/Porgy and Bess/Rhapsody», Georges Gershwin
1935, Georges Gershwin compose Summertime popularisé par Luis Armstrong et Ella Fitzgerald, mais aussi interprété par des grands noms de la musique tels Billie Holiday, Nina Simone, Miles Davis, Janis Joplin, Nina Hagen…
Référence Médiathèque: EG4176

« Disintegration», The Cure
1989, The Cure sort Lullaby (berceuse en français) sur l’album disintegration.
La chanson n’est pas une berceuse à proprement parlé, mais elle en porte le nom.
Thématique de l’homme-araignée qui vient hanter le dormeur pendant son sommeil.
Référence Médiathèque:  XC962Z

« Gling-glo», Björk & Trio Gudmundar Ingölfssonar
1990, Björk sort l’album Gling-Glo introduit par le morceau éponyme qui est une reprise de Dodo l’enfant do.
Référence Médiathèque: XB456J

 

« Mellon Collie and the Infinite Sadness», The Smashing Pumpkins
1995, Les Smashing Pumpkins sortent Mellon Collie and the Infinite Sadness introduit par un morceau éponyme rappelant fortement l’univers musical d’une berceuse.
Référence et chronique Médiathèque:  XS515G

 

Mais tout ne s’arrête pas là car les berceuses font partie d’un genre musical beaucoup plus large et tout autant lié à l’enfance:
les comptines…

 

2) Les comptines, un registre large
Qui est toujours en perpétuelle évolution car toujours en libre interprétation.
On y retrouve différentes catégories et applications dans le domaine de l’éveil et de la pédagogie : compter, conter et réciter.

« Variations piano Ah, vous dirai-je maman/…», W-A Mozart
La variation de Mozart sur la comptine Ah! vous dirais-je maman (1782), sert d’illustration et de support pour aborder le concept de déterritorialisation développé dans Mille Plateaux de Gilles Deleuze et Félix Guattari.
Ils y redéfinissent une notion très ancienne dans la musique : La ritournelle.

On trouve les premières traces de cette chanson en 1740. Elle servira de base mélodique pour de nombreuses autres comptines comme à la pêche aux moules et au palais.
Beaucoup de comptines  comme Cadet Roussel, Il était un petit homme, Savez-vous planter des choux, maman les p’tits bateaux , il pleut il mouille,… ont une base mélodique minimale: deux notes, Do et Sol, qui se trouvent à 3 tons ½ l’une de l’autre.
C’est aussi une des comptines les plus traduites avec les plus de significations différentes (allemand, anglais, portugais, vietnamien…).

 

« Je chante avec mon bébé », Agniès Chaumié
CD 2, plage 34
Référence et chronique Médiathèque: LL0405

 

La palme de la plus ancienne comptine revient peut-être à  Au clair de la lune (XVI ème siècle), mais aussi celle du plus vieil enregistrement de voix connu à ce jour (1860 par Edouard-Léon Scott de Martinville) https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Au_Clair_de_la_Lune_(1860).ogg

Beaucoup plus récemment elle fut utilisé par Siouxie and the Banshees.
«Join hands», Siouxsie and the banshees
Dans le morceau Lord’s Prayer (plage 8)
Référence Médiathèque: XS411B

 

La création de comptines existent encore à des époques plus proches de nous comme Bourvil dans les années 50.
«Bourvil chante pour les enfants», André Bourvil
Référence et chronique Médiathèque: LI1982

Mais les enfants seront toujours les plus grands champions de la récupération et la création de nouvelles comptines et jeux de mains frappées (Maya l’abeille et La main de la Titi Coco) ce qui permet à cette catégorie musicale de ne pas tomber sous le joug de l’industrie musicale.

chanson frappée et jeu polyrythmique de Catherine Lazard, danseuse liégeoise.
3 phrases- 3 rythmes différents:

Comment allez vous ?
Comment allez vous ?

Ca    va très    bien
Ca    va très    bien

Toi ça va    Moi ça va
Toi ça va    Moi ça va

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.