Suggestions du club de lecture (mai 2016)

Chères lectrices, chers lecteurs, voici les suggestions du club de lecture pour le mois de mai:

DELACOURT, Grégoire. Les quatre saisons de l’été (2015)
Confession sexuelle d’un anonyme russe (XXè s.)
HARRISON, Jim. Une odyssée américaine (2009)
SMITH, Wilbur. Le léopard chasse la nuit (1984)
MURAKAMI, Haruki. Au sud de la frontière, à l’ouest du soleil (2002)
GESTERN, Helen. La part du feu (2013)
DE MOOR, Margriet. Le peintre et la jeune-fille (2012)
SANMARTIN FENOLLERA, Natalia. L’éveil de Mademoiselle Prim (2013)
FÉREY, Caryl. Haka (1998)


Prochain rendez-vous le mardi 14 juin 2016 à 20h – Spéciale : Romain Gary / Philippe Claudel

Pour obtenir des renseignements, prendre contact à la bibliothèque Sésame avec Véronique Camus.

N’hésitez pas à laisser un commentaire ou une critique à propos d’un des livres cités ci-avant.

Une réflexion au sujet de « Suggestions du club de lecture (mai 2016) »

  1. Une odyssée américaine – Jim Harrison .le titrre anglais est « (The English major » : représente le niveau universitaire de l’enseignement en lettres anglaises).

    Ancien professeur de littérature, puis fermier, Cliff, 62 ans vient de se faire plaquer par sa femme qui a suivi Fred, qu’ils avaient tout deux connus dans leur jeunesse; Cliff doit vendre sa ferme et part au volant de sa vieille guimbarde pour réaliser la grande mission qu’il s’est assigné : rebaptiser tous les états du pays qu’il compte sillonner lors de son road-trip. Parti en solitaire, il sera néanmoins « harponné » par Marybelle, une ancienne étudiante, elle-même un peu paumée.
    Son périple sera l’occasion de convoquer ses souvenirs qui vont ressurgir, au détour des paysages ou des rencontres, des souvenirs qu’il égrene et enrichit des références littéraires qui lui sont chères : Thoreau, Emily Dickinson, Emerson…
    Alternant passages nostalgiques et moments plus crûs, Jim Harrison avec Une Odyssée Américaine arrive à rendre profondément humain son personnage, tantôt désabusé et paumé, tantôt sentimental et n’arrivant pas à se détacher du passé, un homme vieillissant faisant le point et le bilan de sa vie, dans un style vrai, un personnage qui ne s’épargne pas…Une belle découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.