Exposition : « Nous sommes curieuses de les voir dans la ville ! »

Il y a bien longtemps, le Maelbeek était une rivière dont les eaux vives reflétaient les couleurs du ciel. Ses eaux étaient poissonneuses. La puissance de son courant entrainait le mouvement des roues des moulins. Mais ce cours d’eau, le seul à être entièrement bruxellois, a été totalement transformé en égout. Il fut le premier cours d’eau à avoir été vouté dans cette ville.

Depuis 2009, Maelbeek Mon Amour invite des habitants, artistes et associations à participer à la production de plaques d’égouts créatives qui font de dignes pierres tombales au disparu et signalent au riverain ou au passant son tracé dans la ville.

L’exposition met en lumière les productions d’ateliers de linogravures où quatre groupes d’élèves d’écoles du quartier Navez-Portaels et un groupe de l’ASBL Feza ont dessiné et gravé des motifs qui ornent ces plaques d’égout.

Informations pratiques :

Quand ? Du 13 octobre au 30 novembre 2011
Où ? Bibliothèques Sésame (Boulevard Lambermont, 200 – 1030 Schaerbeek) et Mille et une pages (Place de la Reine, 1 – 1030 Schaerbeek)

Info et coordination : Arnaud Bilande, 0472/20.73.47.

Vernissage-rencontre le jeudi 13 octobre 2011 à 11h à la bibliothèque Sésame.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.