COIN DES CURIEUX : De la littérature venue du froid

Les jours raccourcissent, le froid se fait ressentir ce qui nous donne envie de cocooner bien au chaud sous un plaid. Pour passer le temps agréablement, nous vous proposons quelques polars et thriller scandinaves, dans ces pays ou le Hygge (philosophie qui consiste à apprécier les petits moments du quotidien et à créer une atmosphère chaleureuse, de bien être) est érigé en art de vivre.

 

“Octobre” de Soren Sveistrup – Albin Michel (2019)
Début octobre, dans la banlieue de Copenhague, la police découvre le cadavre d’une femme amputée d’une main. A côté du corps, un petit bonhomme fabriqué à partir de marrons et d’allumettes. Chargés de l’enquête, la jeune inspectrice Naia Thulin et l’inspecteur Mark Hess découvrent vite que cette figurine est porteuse de mystérieuses empreintes : celles de la fille de Rosa Hartung, ministre des Affaires Sociales, enlevée un an plus tôt et présumée morte.
Thulin et Hess explorent toutes les pistes qui leur révèleraient un lien entre la disparition de la fille de la ministre et la victime à la main coupée. Lorsqu’une autre femme est tuée, selon le même mode opératoire, ils comprennent que le cauchemar ne fait que commencer…
Le premier thriller du créateur de la série culte “The Killing”.

 

 

“1793” de Niklas Natt och Dag – Sonatine (2019)
1793. Le vent de la Révolution française souffle sur les monarchies du Nord. Un an après la mort du roi Gustav III de Suède, la tension est palpable dans tout le pays. Rumeurs de conspirations, paranoïa, espionnage, le pouvoir est en effervescence. C’est dans cette atmosphère irrespirable que Jean Michael Cardell, un vétéran de la guerre russo-suédoise, découvre dans un lac de Stockholm le corps mutilé d’un inconnu.
L’enquête est confiée à Cecil Winge, un homme de loi tuberculeux. Celui-ci va bientôt devoir affronter le mal et la corruption qui règnent à tous les échelons de la société suédoise, avant de mettre au jour une sombre et terrible vérité.
Ce thriller historique, premier roman de l’auteur, a été encensé en scandinavie.

 

 

 

« L’ombre de la baleine » de Camilla Grebe – Calmann-Lévy (2019)
L’archipel de Stockholm vit des heures inquiétantes : des cadavres de jeunes hommes échouent sur ses côtes. Un tandem de flics est missionné : la jeune Malin, enceinte, et son supérieur Manfred, dont la fille est entre la vie et la mort. Les fausses pistes s’accumulent mais tout bascule le jour où la mère de Samuel signale sa disparition…
C’est sans savoir que son ado rebelle s’est trouvé une planque idéale sur une île isolée, embauché par la mystérieuse Rachel pour veiller sur son fils Jonas, plongé dans un étrange coma.
Découvrez le dernier roman de la reine du polar suédois.

 

 

 

« Le couteau » de Jo Nesbo – Gallimard (2019)
Harry Hole a réintégré la police criminelle d’Oslo, mais il doit se contenter des cold cases alors qu’il rêve de remettre sous les verrous Svein Finne, ce violeur en série qu’il avait arrêté il y a une dizaine d’années et qui vient d’être libéré. Outrepassant les ordres de sa supérieure hiérarchique, Harry traque cet homme qui l’obsède. Mais un matin, après une soirée bien trop arrosée, Harry se réveille sans le moindre souvenir de la veille, les mains couvertes du sang d’un autre.
C’est le début d’une interminable descente aux enfers : il reste toujours quelque chose à perdre, même quand on croit avoir tout perdu.
On ne présente plus cet auteur plusieurs fois primé chez lui et à l’étranger ainsi que son personnage non conventionnel “Harry Hole”, flic bourru mais attachant.

 

 

 

« Dans l’ombre du paradis » de Viveca Sten – Albin Michel (2019)
Nora Linde, désormais en poste à l’Agence de Lutte contre la Criminalité Financière, profite de ses vacances à Sandhamn avec son compagnon Jonas et leur fille de quatre ans Julia. Mais l’idylle estivale est vite troublée par l’arrivée de Carsten Larsson, un requin de la finance engagé dans des affaires troubles en Russie. Larsson a acheté la belle et grande plage au sud de l’île, et la villa de luxe qu’il y a fait bâtir éveille les rancoeurs des insulaires.
Le soir de la pendaison de crémaillère, une partie de la villa prend feu et on découvre un cadavre dans les décombres. Nora Linde n’a d’autre choix que de solliciter son meilleur ami et collaborateur, Thomas Andreasson, pourtant en plein doute après vingt ans de métier. Incapable de lui refuser son aide, Thomas s’attaque à une nouvelle affaire…
Une nouvelle enquête de l’inspecteur Thomas Andreasson et de son acolyte Nora Linde. Les romans de Viveca Sten sont à l’origine de la série télévisée “Meurtres à Sandhamn”.

 

« L’unité alphabet » de Jussi Adler-Olsen – Albin Michel (2018)
L’Unité Alphabet est le service psychiatrique d’un hôpital militaire où, pendant la Seconde Guerre mondiale, les médecins allemands infligeaient d’atroces traitements à leurs cobayes, pour la plupart des officiers SS blessés sur le front de l’Est. Bryan, pilote de la RAF, y a survécu sous une identité allemande en simulant la folie. Trente ans ont passé mais, chaque jour, il revit ce cauchemar et repense à James, son ami et copilote, qu’il a abandonné à l’Unité Alphabet et qu’il n’a jamais retrouvé.
En 1972, à l’occasion des jeux Olympiques de Munich, Bryan décide de repartir sur ses traces. Sans imaginer que sa quête va réveiller les démons d’un passé plus présent que jamais.
Voici enfin, après  plus de 20 ans, le premier roman de l’écrivain danois à succès Jussi Adler-Olsen.

 

 

Pour en savoir plus sur le Hygge :

  • « Le livre du Hygge : mieux vivre la méthode danoise » de Meik Wiking
  • « L’art du Hygge : se prononce heu-gue » de Anne-Sophie Monod
  • « Les clés du bonheur qui vient du nord : Hygge, lagom : le bien-être contagieux » de Valérie Robert
  • « Desserts hygge : 60 douceurs pour savourer l’art de vivre scandinave » de Aurell Brönte
  • « La cuisine hygge : les recettes danoises du bonheur » de Birgit Dahl

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.