COIN DES CURIEUX : la presse sur papier et en ligne dans toutes vos bibliothèques

La bibliothèque, c’est un lieu convivial où on emprunte des livres, assiste à des animations, participe à des ateliers… c’est aussi un endroit où il est possible de consulter la presse. Quelques tables, des chaises, dans un endroit “cocoon” et tranquille, pourquoi pas en sirotant un café (à la bibliothèque Sésame) .

L’offre? Des quotidiens, des revues “sérieuses”, magazines plus légers, abordant différents thèmes (psychologie, santé, cinéma, musique…) ou généralistes.En section adulte, mais aussi en section jeunesse.

Une trentaine d’abonnements (dont deux quotidiens) dans les filiales 1001 Pages et Thomas Owen, une soixantaine (dont 4 quotidiens) à la bibliothèque Sésame.
Des exemples? Le Soir et  le Vif-l’Express dans toutes les bibliothèques, la libre Belgique, la dernière Heure/les Sports, la Capitale, Psychologies, le Monde diplomatique, le Ligueur… dans une ou plusieurs implantations. Et pour les enfants, Okapi, Wakou, Science et Vie junior, Images Doc…

Le dernier numéro doit être consulté sur place, les numéros précédents peuvent être empruntés, aux mêmes conditions que les autres ouvrages. Les revues sont conservées un à deux ans, les quotidiens quelques jours.

Depuis un poste internet de la section multimédia, les bibliothèques de Schaerbeek offrent aussi la possibilité de consulter la presse en ligne via Gopress, bouquet de parutions belges francophones et néerlandophones. Une lecture en streaming avec une excellente qualité d’image.

Besoin d’articles sur un sujet? Gopress offre aussi la possibilité d’en rechercher sur sa gigantesque base de données d’archives. Un ou plusieurs mots-clés, une éventuelle spécification de période de publication, une recherche large ou concentrée sur quelques titres, et la liste des résultats s’affiche. Les articles peuvent être téléchargés sur une clé usb, imprimés, envoyés en pièce jointe… le tout pour un usage privé bien sûr (législation sur les droits d’auteur oblige).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.